Yves a testé Braisenville

Tout le concept est dans le nom : une cuisine gastronomique issue d’un four à braise. C’est la bonne idée de Philippe Baranes, également à l’origine de Dessance où le sucre vient s’immiscer de manière inédite dans les assiettes. A Braisenville, les produits de saison utilisés en recettes sous influence du monde, sont sublimés par une cuisson à la braise et une atmosphère en salle incandescente. Des accords inattendus témoignent de l’inventivité de ce restaurant, qui sous ses airs de petit restau branché du 9ème, révèle de grandes ambitions. Le résultat est impeccable, burrata bio et betterave, ceviche de daurade et potimarron, bar snacké et crumble de fruits secs, jusqu’à la dernière cuillère de dessert chocolat et sorbet de mojito. C’est juste comme il faut. Allez-y bien accompagné !

112-1